Note pour plus tard

Je suis plutôt d’humeur joyeuse et positive ce matin (comment ça, ça change ? 😉 ), j’en profite pour mettre sur “papier” certaines pensées qui me trottent depuis longtemps, certaines lignes directrices qu’ils me seront utile de relire les soirs d’orage ou de brouillard…

Ca va vous paraître puéril, naïf ou relever de la méthode Coué, mais je crois profondément à tout ce qui suit… (et, oui, je me mets moi aussi aux listes, j’en vois au fond qui se moquent !)

Ne pas se laisser couler.

Arrêter l’autoflagellation. Si on a mal agi, il est toujours temps de faire mieux !

Chaque jour faire quelque chose de bien pour soi-même.

Dire à ceux qu’on aime…qu’on les aime.

Ne plus jamais laisser la noirceur empêcher de profiter de ce qu’on a.

Chaque jour s’ouvrir à quelqu’un, quelque chose, tendre une main et provoquer un sourire.

Chasser la rancoeur et la haine de son coeur. Ce n’est pas parce que certains la cultivent qu’il faut se laisser envahir par ça.

La vie n’est belle que si on veut bien la rendre belle…bouge toi !

Rien n’est acquis, rien n’est perdu.

Toujours suivre son coeur. Il indique parfois des routes qui paraissent tortueuses ou périlleuses, mais ce sont les seules qui te correspondront vraiment.

Ne pas chercher à porter le monde entier sur ses épaules. Se concentrer sur ses priorités.

Laisser du temps au temps. On n’obtient jamais rien de durable par précipitation.

Ne jamais, jamais, jamais, renoncer à ses espoirs et ses rêves….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *