Le Roi Pourpre

Ca va ptet intéresser 3 personnes parmi mes lecteurs, mais j’ai appris par hasard aujourd’hui que King Crimson, un des groupes légendaires de la vague du rock progressif des années 60/70, renaissait une fois de plus de ses cendres, avec une série de concerts aux US en août prochain. Chouette !

Hum…Kézako ? Crimso, c’était un des groupes les plus novateurs de son époque, dirigé d’une main de fer par Robert Fripp, guitariste de son état, et personnage sacrément bizarre, discret et tyrannique, fade et génial, et qui a en tout cas marqué toute une génération de musiciens. Le genre de type a rester reclus ou musicien de studio inconnu, et qui par je ne sais quel hasard ou poussée égocentrique, c’est retrouvé au coeur d’un des groupes les plus en avant de son époque.

L’extrait qui suit date de 1981, c’est sans doute le premier morceau que j’ai connu du groupe, “Elephant Talk”. A l’époque, le groupe venait de faire son comeback, dans une formule très typée 80’s (on croirait parfois entendre les Talking Heads) et pourtant terriblement “Crimsonesque”, avec ses arythmies et ses guitares indéfinissables : Tony Levin est au stick, instrument bizarre s’il en est, Bill Bruford, LE batteur du rock’prog des seventies est aux futs, et Adrian Belew est là avec un magnifique costume rose et ses bruits d’éléphants. C’est kitsch, c’est n’importe quoi, et c’est pourtant une des premières fois où j’ai pris contact avec une musique “exigeante”, pas préformatée ni facile à digérer. Un grand moment pour les amateurs 🙂

Allez, parce que moi chuis fan, et aussi parce que c’est mon blog et que je fais ce que je veux :p, un autre extrait, “Dinosaur”, issu de la période particulièrement “éprouvante” du mode “double-trio”, avec deux guitaristes, deux batteurs, et deux bassistes ! Non non, je n’aime pas du tout l’expérimental 🙂

Et maintenant que vous êtes devenus des fans absolus de captain Fripp, le guitariste le plus statique de toute la galaxie rock, voici en extra bonus une de ses participations les plus connues : eh oui, c’était lui le lead guitarist sur “Heroes”, le tube de Bowie mainte fois reprise dans des pubs 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *