Incipit

Le billet précédent m’a donné envie de replonger dans l’univers de Jean-Pierre Jeunet, réalisateur bien à part parmi les cinéastes français. Si vous aimez ça, je vous conseille les pistes « commentaires audio » de ses DVD, qui sont toujours très instructifs.

En farfouillant sur le Web, j’ai trouvé la définition de ce qu’était un « Incipit » : « une séquence dans laquelle le réalisateur présente tout ce que le spectateur doit comprendre et retenir de la narration de son oeuvre artistique. donc soyez toujours attentif à ce passage dans un film, David Lynch le fait de façon très pédagogique dans tous ces films, il invite le spectateur dans son jeu narratif. »

Voici donc l’incipit de « La cité des enfants perdus », qui reste je crois le film de Jeunet (en fait, un des deux « Jeunet/Caro », l’apport de Marc Caro étant énorme) que je préfère, plein de poésie et d’originalité… mais aussi sans doute le « film maudit » de Jeunet, celui qui été le plus mal compris et qui a eu le moins de succès :

One Comment

  1. Répondre
    isa la sorciere 25 mai 2008

    Un de mes films préférés !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.