Vos papiers !

Soirée sacrément riche en rebondissement hier soir, suffisamment pour que je raconte un peu ma vie sur mon blog nombriliste adoré 🙂

Je rentrais hier soir d’une bouffe avec des étudiants (bien sympa, d’ailleurs, même si j’étais complètement assomé par la crève qui me mine depuis maintenant 10 jours) et je rentrais avec ma nouvelle tuture dont la plaque d’immatriculation arrière amoureusement posée par mon garagiste venait funestement de se faire la malle 🙁

Ca n’a pas loupé : au bout de quelques centaines de mètres, je me fais arrêter par la maréchaussée. Mais en fait, je me fais arrêter en mode “méchant” : pas simplement un flic qui passait par là, mais deux voitures, dont une qui se met complètement en travers de ma route, sisi, comme dans Julie Lescaut ou Navarro !

En fait, vu le profil de la bagnole, je m’aperçois rapidement qu’ils croient arrêter un voleur de bagnole (comment ça, j’ai une voiture de voyou !?!). Encore heureux, je ne roulais pas vite, et j’avais pas picolé avant. En revanche :

– Votre permis de conduire SVP
– Oui oui bien sûr… (oh putaaaain je l’ai laissé chez moi !)..euh… je l’ai laissé à mon domicile monsieur
– Bon…. Les papiers du véhicule….
– Oui oui bien sûr… (oh putaaaain j’ai laissé le certificat d’assurance tout neuf dans la pile des papiers à traiter)..euh… je les ai laissé à mon domicile monsieur

Bref, j’étais plutôt mal.

J’ai juste été sauvé par mon…nom ! Ils me l’ont fait épelé, et ont dû juger qu’un gus qui savait dire par coeur un nom pareil (qui apparaissait sur la carte grise provisoire) ne pouvait pas être complètement malhonnête…

A ma grande surprise, ils ont fini par me laisser partir…. Ouf…

Je rentre ensuite chez moi, à la Cassière, et, au moment de descendre dans la rue, je vois que je suis suivi de très près par une moto….Ah non, pas encore !!!

Wouah eh m’sieur, votre voiture de James Bond elle a plus sa plaque d’immat’, hé !

Arg, ouf, c’était les ptits jeunes qui squattent le four à pain situé juste en bas de chez moi. Je n’avais encore jamais eu l’occasion de discuter avec eux.

Eh m’sieur, z’allez bien boire un coup avec nous hein ??

Et me voilà parti à picoler à grand coup de Ricard tiède avec des ptits djeunz du village, qui se sont aménagés leur planque à eux dans ce vieux four désaffecté. Télé, canapés, bouteilles dans tous les sens, la beuh planquée sous un meuble, bref tout y était 🙂 L’ambiance était marrante, ils savaient pas trop s’ils pouvaient se lâcher devant ce vieux qui habitait à côté de “chez eux”. Ca donnait des discussions style :

– Euh m’sieur, vous voulez un autre jaune ?
– Tu me vouvoies et tu m’appelles encore m’sieur, j’te donne une baffe !

Bref, une ptite fin de soirée bien marrante, on s’est quitté en zigzagant et en se promettant de se revoir au plus vite. Il parait qu’il faut que je plaide leur cause à la prochaine réunion municipale en vue des élections, car ils sont pas forcément bien vu dans le “quartier”… Bah bien sûr que je vais vous défendre, mes ptits voisins 🙂

3 Comments

  1. Répondre
    Nat 29 février 2008

    Quelle soirée ! 😀
    je t’avais bien dit que c’était une voiture de caillera

  2. Répondre
    Solange 29 février 2008

    je t’avais bien dis qui fallait que tu me la prete, avec une 206 ça ne te serais pas arrivé et NA

  3. Répondre
    Serge 29 février 2008

    Tu l’avais prédis pour quand le 103 déjà ? L’échéance semble se rapprocher à grands pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *