Pensées politiques au coin du feu

(oui, je sais, j’ai pas de cheminée ! et alors !)

Quoi qu’on puisse penser de ces élections, et des législatives qui arrivent, c’est que ça va, enfin je l’espère vraiment, provoquer une redistribution bienvenue de l’échiquier politique !

Entre un UMP trop petit pour Sarko et un PS partant dans tous les sens, je verrais bien tout ça redistribué autour :

  • d’une extrême droite qui fait ce qu’elle veut, je m’en fous, tant qu’elle reste minoritaire comme aujourd’hui, et pire si possible !
  • une “majorité présidentielle” vraiment à droite et assumée, et complétée apparemment par ce qui resterait de l’UDF
  • un centre / centre-gauche orienté “social démocrate”, ouvertement pro-européen, qui pourrait aller d’un Bayrou à un DSK et peut-être une Ségo, bref cannibalisant à la fois l’UDF qui se déchire et le PS qui devient n’importe quoi
  • une gauche qui soit une vraie gauche, altermondialiste, humaniste, et vraisemblablement anti-européenne, donnant une vraie parole à la partie la plus à gauche du PS actuelle (Mélenchon, Emmanuelli..) et renvoyant aux livres d’histoires les PC / Trotskistes / nawak du moment, en incluant Bové, Autin, Besancenot…

Bon, c’est sur que c’est loin d’être gagné, surtout ces deux dernières parties… Et pourtant, ça me semblerait vraiment plus représentatif de la France d’aujourd’hui que ces “partis-conglomérat” qui ne sont ensemble que pour donner l’illusion d’une masse apte à gagner les élections, avec les résultats que connait le PS aujourd’hui…

Z’en pensez quoi, vous ?

5 Comments

  1. Répondre
    ponchy 8 mai 2007

    Pourquoi pas…

  2. Répondre
    Bertrand 8 mai 2007

    C’est ce qui semble le plus logique et ce à quoi aspirent certains. En tout cas je pense que le positionnement de l’UDF allait dans ce sens. Problème dans ce cas qui serait le candidat aux prochaines présidentielles entre un Bayrou, un DSK et une Ségo. Le centre ne serait il pas à son tour le parti conglomérat qui ne sait pas où aller ?

  3. Répondre
    jdo 8 mai 2007

    c’est sur que le "mouvement démocrate" et/ou le "PS social-démocratisé" ne sont pas vraiment des socles aptes à avoir des primaires détendues avant les prochaines présidentielles 😉 mais yaurait au moins une (relative) cohérence du discours de chacun, et pas le déchirement actuel du PS entre une voie limite alter et une autre se rapprochant d’un pragmatisme centriste, IMHO 🙂

  4. Répondre
    yannick 9 mai 2007

    si je comprends ton analyse, quand on est dans la "Majorité présidentielle" on est juste de droite … on ne peut pas être "ouvertement pro-européen" et "humaniste" aussi ?

    Je suis bien embeté là ….

  5. Répondre
    jdo 9 mai 2007

    encore heureux que la majorité présidentielle est pro-européenne, il manquerait plus que ça 😀

    nan, j’utilisais plus ces adjectifs pour différencier les deux parties de cette gauche potentiellement coupée en deux… mais effectivement, tout le monde peut s’enticher de l’adjectif humaniste, enfin j’espere !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *