Séjour Parisien

Et un nième trajet professionnel sur Paris, en express sur une journée.

“Ne pleure pas ce que tu as perdu, réjouis toi de l’avoir vécu”

Moi qui cherche à éviter les flashbacks en ce moment, j’ai été servi : gros coup au coeur (eh oui, encore lui…) en traversant le Quartier Latin, en voyant passer un bateau-mouche, en voyant au loin la Grande Mosquée… A tous les coins de rue, je sentais sa main dans la mienne, son regard, son sourire… J’essaie de positiver et de me dire que j’ai eu une chance extraordinaire de vivre de tels moments avec Elle.. Mais grosse boule dans le ventre quand même…

Pour continuer à positiver un peu, ça m’a vraiment donné envie de refaire un séjour parisien autour de la visite de musées et de lieux de culture : j’avais adoré l’épopée du printemps dernier au musée Georges Pompidou. Ca donne envie de découvrir, encore, de parcourir et de s’émerveiller. Je n’ai aucune culture particulière dans ce domaine, mais j’ai été moi-même étonné de voir à quel point certains tableaux, certaines sculptures ont pu me frapper, me marquer. Reste l’inconnue : avec qui faire ce genre de choses… Mais l’envie est vraiment là, et j’espère vraiment pouvoir concrétiser ça dans les prochaines semaines.

Pour en revenir à la “boule au ventre” du début, j’essaie d’apprendre à me dire que je suis très fier et heureux d’avoir ces souvenirs communs avec Elle. Je ne cherche pas à mettre du rose partout, mais il s’agit là de vrais moments de bonheur authentique, dans une vie que j’ai eu un peu trop tendance à teinter de noir. Et je les garde précieusement en moi, tout comme j’espère qu’elle les garde en elle.

Et je préfère les regarder ainsi, avec en tête l’image d’un (très) joli sourire, plutôt que porter une tristesse sur mes épaules. Même si ça ne m’empêche pas de garder un amour intact, tout au fond de moi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *