Partager

“Happiness is real when it’s shared”. Cette conclusion au film “Into the wild” continue à résonner fort en moi…

Je vis plutôt bien le quotidien de ma vie célibataire. J’ai une certaine fierté à bien tenir mon intérieur, à m’occuper de mes enfants et de Bougne, à “porter” ce que j’ai à porter, mon travail, et tout le reste.

A faire un travail “de fond”, j’ai l’impression d’avoir pas mal changé ma façon de voir les choses, et de gérer mes priorités assez différemment, et tout ceci va plutôt dans le bon sens, et me soulage beaucoup.

Voir du monde, avoir des amis, échanger, ça je sais faire.

Mais partager des choses en couple…

Partager les petits détails d’une vie commune, un repas, une soirée…

Les émotions d’un film ou d’un concert…

Le plaisir simple d’une balade en forêt ou d’un coucher de soleil…

Le frisson d’un baiser, d’une caresse…

Visiter un musée ou une ville, découvrir de nouvelles choses…

Faire des projets ensemble…

Ces “petits riens” ne font pas un tout, je le sais bien. Mais ils me manquent, terriblement…


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *