Un ange…

Je me remémorais hier avec une amie un concert assez exceptionnel que j’avais eu la chance de voir en début d’année : le groupe Ange.

Ca fait longtemps, très longtemps que je connais le groupe, qui est, ni plus ni moins que le plus vieux groupe de rock en activité !

Ils étaient passés bien sûr de multiples fois sur ma région, mais à chaque fois je les avais loupé, avec regret. Je ne connais pas tous leurs disques, loin de là, mais ils ont toujours sur maintenir une atmosphère, un univers bien à eux, qui m’ont toujours transporté. Tenu à bout de bras par le “père”, Christian Décamps, leur répertoire est un mélange inimitable entre rythmes lourds, textes fins et mélodies planantes.

Le concert, situé dans une toute petite salle située à Riom, la Puce à l’Oreille (je profite de l’occas’ pour faire un peu de pub car leurs dirigeants semblent très sympas), a été un très grand moment. Frisson dès le premier morceau, la reprise de “Ces gens là” qui a fait la réputation du groupe. Et frisson jusqu’au dernier titre. Aucun temps mort, une énergie incroyable, une vraie implication par un groupe passionné. On était très très loin du star system, très loin des grands messes organisées par de grandes sociétés, mais c’était… Un grand moment.

Révélation de la soirée pour moi et pour la personne qui m’accompagnait (qui ne connaissait quasiment pas le groupe et qui était aussi très enthousiaste à la fin du concert) : Tristan Décamps, le fils de l’autre, qui avec une voix incroyable et une énergie de dingue, a volé plus d’une fois la vedette du spectacle. J’en ai encore des frissons dans la colonne !

J’ai du mal à trouver mes mots pour décrire tout ce que j’ai pu ressentir pendant ce concert. Je peux juste vous assurer que s’il y en a un autre, j’en serai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *