James Bond contre les Bronzés

Soirée tranquilou avec mes deux loustics à regarder un DVD, ça nous arrive pas très souvent en fait… Bref, je fais découvrir à Gabriel un James Bond que j’adorais à son âge (bon ok, et encore aujourd’hui !!), « The Spy Who Loved Me », qui date de… qui date, quoi !

Le film leur a bien plu, surtout les gadgets bien sûr 🙂 Mais Gab’, toujours observateur, m’a fait d’un coup « hey, mais c’est l’hôtel qu’on voit dans les bronzés! ». Et effectivement, après un ptit retour en arrière, j’ai bien dû avouer qu’il avait raison : le 007 se déroule en partie en Sardaigne, et c’est le même lieu de tournage qui a été utilisé ! Marrant comme anecdote…

Bon, je continue a préférer la Lotus Esprit de Roger Moore à la Pijot 206 de Christian Clavier 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.