James Bond contre les Bronzés

Soirée tranquilou avec mes deux loustics à regarder un DVD, ça nous arrive pas très souvent en fait… Bref, je fais découvrir à Gabriel un James Bond que j’adorais à son âge (bon ok, et encore aujourd’hui !!), “The Spy Who Loved Me”, qui date de… qui date, quoi !

Le film leur a bien plu, surtout les gadgets bien sûr 🙂 Mais Gab’, toujours observateur, m’a fait d’un coup “hey, mais c’est l’hôtel qu’on voit dans les bronzés!”. Et effectivement, après un ptit retour en arrière, j’ai bien dû avouer qu’il avait raison : le 007 se déroule en partie en Sardaigne, et c’est le même lieu de tournage qui a été utilisé ! Marrant comme anecdote…

Bon, je continue a préférer la Lotus Esprit de Roger Moore à la Pijot 206 de Christian Clavier 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *