Problèmes techniques

Pffffiou, une soirée à vous mettre le doute, dans la catégorie “mais je sais plus me servir d’Internet, ma parole !”

Pensez donc : je voulais me renseigner un peu sur Sébastien Tellier, le jeune artiste Français qui a été sélectionné pour l’Eurovision, et que je n’ai pas la chance de connaître. J’avais donc lancé mon Google préféré pour en savoir un peu plus…

Tout avait pourtant bien commencé : je trouve une interview sur le site Rue89 qui donne vraiment envie, lisez un peu l’introduction :

Sébastien Tellier est un génie. Iconoclaste, complexe, l’homme est en passe de réinventer la chanson française. Sur ses deux premiers albums, il explorait la famille et la politique. En paix avec lui-même, l’auteur de “La Ritournelle” s’attaque désormais au sexe…. Un objet musical comme notre contrée en produit trop peu. Sébastien, la France te dit merci.

Wouahouh ! Eh ben ! Rien que ça ! Au moins pour une fois on va pouvoir être fier de son représentant à l’Eurovision !

Nouvelle couche quand je tombe sur des commentaires d’auditeurs : “C’est sublime”. “C’est tellement beau”. “J’adore !”. Là, je commence a me demander comment j’ai pu passer à côté d’un tel génie !


Malheureusement, c’est là où j’ai vraiment merdé : je dois avoir du mal avec Google, j’ai pas arrêté de me tromper !

J’ai commencé par chercher un extrait de son nouveau disque, “Sexuality”, mais je suis tombé à la place sur un morceau qui doit probablement être une maquette de studio d’un vieux Vangelis ou Jean-Michel Jarre, mais qui avait été rejeté car trop médiocre : cliquez ici pour écouter ma première erreur.

Bon, j’essaie de me rattraper sur un site diffusant des vidéos, et là, encore plus troublant : je tombe sur une vidéo vraisemblablement pirate où l’on voit Sébastien Chabal bourré tenter une esquisse de chorégraphie (peut-être une parodie du Haka des All Blacks ?), mais la vidéo est vraiment loupée, car en même temps ils se sont trompés dans la bande son et ils passent une chanson bizarre qui doit être un vieux Christophe, ou alors un Barry Manilow sur la fin de sa carrière.

Bref, j’abandonne, je crois que je ne suis pas fait pour Internet… Je suis même allé jusqu’à chercher une image pour illustrer cet article, mais je suis tombé sur une photo de Raël :

PS : Inutile de vous dire que l’on n’a absolument aucune chance pour l’Eurovision ?

One Comment

  1. Répondre
    manue 25 mai 2008

    ….18ème….sur 25! Un miracle donc!! Aucune explication, je n’ai franchement pas le courage de m’infliger les 7 candidats qui finissent derrière pour savoir ce qu’ils ont bien pu faire de pire!!!

    Alors j’aime l’eurovision quand c’est Dave qui commentait, j’aime pas l’Eurovision quand c’est S.Tellier qui nous représente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *