Errance

Drôle de rencontre hier soir.. J’étais à une fête d’anniversaire, à discuter sur un balcon. En bas, dans la rue, une femme passe avec un petit garçon. Puis elle repasse dans l’autre sens, en titubant, s’arrête quelques instants le long d’une clôture, puis repasse… Visiblement complètement paumée.

On finit par descendre pour tenter de voir si on peut l’aider à quelque chose… Elle était négligée, visiblement battue, agressive, et surtout… complètement bourrée. Le petit garçon qui l’accompagnait n’était même pas effrayé, il n’en n’était visiblement pas à sa première nuit d’errance.

En l’interrogeant lui, on a fini par apprendre qu’ils ne vivaient pas dans la rue, mais dans un appartement à quelques kilomètres d’ici. Comme il était capable de donner son adresse, j’ai fini par prendre ma voiture pour les ramener chez eux, après avoir négocié quelques minutes pour persuader cette pauvre femme que le mieux à faire était de rentrer chez eux.

Le contraste entre le délire de cette femme et le calme de l’enfant était saisissant, et faisait finalement peur à voir. Se rendait il compte de la situation ? Etait-il déjà « blindé » de la vie au point de ne plus faire attention à cette situation ?

Ils ont fini par rentrer chez eux ce soir là. Elle était tellement saoule qu’elle aurait été incapable de le faire d’elle-même. Auraient-ils fini par dormir dehors, sous une pluie glaciale ? Ce n’était certainement pas la première soirée de ce type pour ce gosse, qu’a-t-il pu vivre de glauque dans sa petite vie ?

J’ai un peu tenté de discuter avec lui, il répondait calmement. Il s’appelle Mateo, il a 7 ans et va à l’école dans une classe de CE1.

Que faire d’autre ? Ils ont fini la soirée au chaud, chez eux. Fallait-il appeler la police, les signaler à un service social ? Je ne sais pas, et je ne retire aucun titre de gloire de ce petit geste fait un soir de fête. J’en suis plutôt ressorti glacé d’être confronté, moi qui vit dans ma petite bulle protégée de tout, à autant de misère et de déchéance humaine. L’image de ce petit garçon perdu dans la nuit froide me hantera longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *