Pouvoir aux introvertis !

Et une conférence TED formidable de plus, sur le témoignage d’une introvertie, et ses réflexions sur la domination du monde par les extravertis :

Il n’y a absolument aucune corrélation entre le fait d’être le meilleur speaker et celui d’avoir les meilleures idées

Introverti <> Timide <> Non communication

Pour être passé par les trois stades, je peux témoigner que, même s’il y a des liens, ces trois choses sont relativement différentes !

Je suis introverti

…et je l’ai toujours été. J’ai parfois été frustré de ne pas être « celui qui se met en avant », et il m’arrive encore de me sentir embarrassé d’être trop peu actif dans des soirées, de ne pas montrer suffisamment mon ressenti ou d’avoir une apparence un peu trop froide. Mais c’est ainsi, je ne suis pas quelqu’un de très démonstratif, et c’est sans doute dans mes gênes puisque certains de mes oncles ont exactement le même caractère.

Cette vidéo m’a beaucoup plu car elle casse un peu un tabou :  les personnes les plus valables ne sont pas forcément les plus extraverties. Et ce n’est pas parce que quelqu’un est mal à l’aise dans un groupe qu’il ne peut pas faire des choses intéressantes, dès lors qu’on le place dans un cadre qui lui convient mieux. Et ce n’est pas parce qu’on préfère rester le nez dans un bouquin que à courir partout qu’on n’est pas épanoui. L’opinion que présente l’oratrice est forcément partiale, mais elle est « rafraichissante » par rapport à un certain diktat de l’épanouissement social de nos sociétés d’aujourd’hui où l’on a peut être un peu trop négligé le repli sur soi, l’enrichissement que peut amener le silence, la solitude, dès lors bien sur qu’il n’est pas systématique !

J’ai été plusieurs fois confronté à ce genre de profil, poussé à l’extrême, dans un cadre professionnel qui est le mien, et où l’on retrouve régulièrement des « autistes », de vrais passionnés de leur métier mais qui ont un peu oublié l’aspect sociabilisation lorsqu’il sont en tête à tête avec leur ordinateur. D’un point de vue du manager, il faut parfois leur aménager une place un peu à part pour qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-même, qui n’est certainement pas au sein d’un groupe de travail ou dans une réunion !

J’ai été timide

La conf TED donne des clés sur la différence à faire entre timidité et introvertion : la timidé est lié à une peur d’un jugement social, alors que l’introvertion est une forme de communication bien particulière, non verbale.

J’ai été timide, adolescent, comme beaucoup d’ados en plein mal être. Mais ça fait un moment que ma discrétion n’a plus rien à voir avec ça. Je n’ai aucun problème à monter sur scène, discuter dans un groupe. C’est aujourd’hui, pour moi du moins, plutôt une question de préférer écouter les autres que de se mettre en avant.

J’ai eu des soucis de communication

C’est finalement, je pense, le plus gros boulet de l’introverti : sa discrétion, son repli sur lui même peut l’amener à mal communiquer avec son entourage, à ne pas faire passer correctement des informations pourtant essentielles. J’en ai particulièrement souffert encore récemment, et ça fait partie des choses que j’ai été amené à pas mal travailler ces derniers temps, avec quelques améliorations sensibles. Comme quoi tout n’est pas perdu 😉

Je l’ai vécu en fait comme une question de priorité : OK pour avoir une nature à ne pas forcément s’épancher sur tout et n’importe quoi, mais il est plus important de ne pas se retrouver dans une situation, en particulier en couple, ou dans le travail, ou en amitié, où l’on ne « se dit pas les choses ».

En conclusion… c’est pas si mal !

La conférencière explique que, selon ses chiffres, une personne sur trois serait d’une nature introvertie. Raison de plus pour se poser la question de leur accorder une vraie place dans la société, et ne pas toujours les considérer là où ils se placent eux même, c’est à dire… derrière les extravertis de service !

2 Comments

  1. Répondre
    Bertrand 11 mars 2012

    As-tu lu le livre Cultiver son réseau quand on déteste réseauter de Devora Zack : http://www.amazon.fr/Cultiver-r%C3%A9seau-quand-d%C3%A9teste-r%C3%A9seauter/dp/2710122294. Elle aborde justement cette différence entre extravertis et introvertis dans la manière de rencontrer les gens, écouter, se faire de nouveaux contacts…

  2. Répondre
    Jean David 11 mars 2012

    intéressant ! merci ! je ne le connaissais pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *