iPhone mon ami

Entre mes diverses addictions de geek, je me faisais la réflexion récemment que mon téléphone était en train de devenir encore plus utile qu’un ordinateur… Et pourtant, Dieu sait que j’utilise fréquemment un ordinateur 😉

Sacrée évolution quand même, qui me fait dire que je n’ose même pas imaginer ce qu’on pourra faire avec un média embarqué dans sa poche d’ici quelques années…

En 1995… bah j’avais pas de téléphone, c’est pas compliqué 😉

En 2000, j’avais un téléphone qui me permettait de…euh.. téléphoner 😀

En 2005, j’avais un téléphone qui me permettait d’envoyer des SMS de manière correcte, et aussi de téléphoner…

En 2009, j’utilise mon téléphone régulièrement (c’est à dire, au moins disons une fois tous les 10 jours, pas un gadget qu’on n’utilise qu’une fois…) :

  • Pour écouter de la musique, soit au casque en me baladant dans la rue, soit sur mon autoradio
  • Pour écouter des podcasts qui sont automatiquement téléchargés sur Internet (essentiellement des émissions de radio que j’aime bien mais que je n’écoute jamais « en direct »)
  • Pour prendre des photos (je n’ai plus d’appareil photo)
  • Pour filmer des trucs
  • Pour me réveiller le matin
  • Pour gérer mon agenda
  • Pour me retrouver dans la rue quand je visite des villes que je ne connais pas, ou dans la campagne quand je suis un peu paumé en rando (avec Google Map et le GPS)
  • Pour me diriger en voiture dans des lieux inconnus (avec Navigon, le GPS, et un socle de voiture)
  • Pour voir l’heure qu’il est
  • Pour gérer ma liste de trucs à faire (avec l’application « Things »)
  • Pour faire des calculs
  • Pour gérer mon carnet d’adresses
  • Pour aller sur Twitter
  • Pour aller sur Facebook
  • Pour faire ma liste de courses (avec l’application « Shop Notes »)
  • Pour prendre des notes (avec Evernote)
  • En tant que dictaphone pour prendre des notes orales (avec Evernote aussi)
  • Pour envoyer des SMS (quasiment jamais de MMS)
  • Pour envoyer des mails et en recevoir
  • Pour regarder les programmes TV (avec l’application « So TV »)
  • Pour regarder les horaires de ciné (avec « Premiere ») et des bandes annonces des films à venir
  • Pour lire des livres (avec l’application « Stanza », j’ai en permanence une vingtaine de bouquins sur moi)
  • Pour lire le journal (avec les applis « Libé » et « Le monde »)
  • Pour chercher des adresses (avec l’appli « Pages jaunes » et Google Map)
  • Pour stocker des fichiers sur une clé USB (avec l’appli non officielle « USB Drive »)
  • Pour chercher des recettes de cuisine (avec l’appli « Marmiton »)
  • Pour m’éclairer dans la nuit (avec l’appli « Light »)
  • Pour regarder la météo à venir
  • Pour jouer (de temps en temps… en particulier au Trivial Poursuite)
  • Pour téléphoner (sisi !)

Plus rarement :

  • Pour regarder la TV (avec l’appli « Orange »)
  • Pour regarder des films avec le player vidéo ou sur Youtube
  • Pour aller sur le net (finalement j’utilise peu le navigateur maintenant que les applis recouvrent la plupart de mes besoins)
  • Pour repérer les radars routiers (avec « iCoyote », mais je roule comme un papy maintenant 😉 )
  • Pour trouver des commerces autour de moi (avec « Around me »)
  • Pour donner le tempo quand je joue(ais) de la batterie (avec l’appli « Metronome »)
  • Pour suivre ma trace quand je cours(rais) (avec RunKeeper)
  • Pour tchater en messagerie instantanée (avec eBuddy)

Ca donne le vertige quand on pense aux progrès fait en quelques années…. A quoi ressemblera notre compagnon numérique de 2015 ???

PS : il m’arrive parfois de faire autre chose que d’utiliser mon téléphone 😉

One Comment

  1. Répondre
    Marie 12 novembre 2009

    La prochaine évolution? On nous le greffera directement dans la main et le cerveau!
    Pour le moment je me contente de bronzer avec la marque de l’iPhone 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *