Elodie, mon amour de Côte d’Ivoire (part 15)

Quel grand poête, ce Jean Giderolle !

Alors que je n’y croyait plus,
Tu es comme tombé du ciel,
Tu as rendu ma vie plus belle,
Depuis le jour où je t’ai connu.

J’ai la tête dans les étoiles,
Je ne pense plu qu’à toi,
Mais la plus belle des étoiles,
Ca ne peut être que toi.

Ces merveilleuses journées qui passent,
Quoi qu’il se passe, quoi qu’on y fasse,
Elles sont courtes mais nous rendent heureux.
Et même si tu me dis d’être courageux,
Je n’abandonnerai pas.
Je serai toujours là pour toi,
Je t’aime fort ma chérie,
Je t’aime à la folie.

2 Comments

  1. Répondre
    Phoebe 12 décembre 2006

    Rhooo 🙂
    Pfff, j’me marre 🙂

  2. Répondre
    ponchy 12 décembre 2006

    Je commence à me demander si tu ne te fait pas un peu chier dans la vie toi… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *